Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mai, 2013

Dévaluation à l'ancienne

Le 2 novembre 1475, Louis XI fit frapper à Saint Lo un écu d’or dit écu au soleil (à cause du petit soleil au-dessus de la couronne) à la taille de 70 au marc et d’un aloi de 23⅛ carats auquel il une attribua une valeur d’une livre et 13 sols tournois. Fort bien, me direz-vous, mais qu’est-ce que ça signifie ?L'écu au soleil du 2 novembre 1475Commençons par le marc. C’est une unité de masse du système de la livre poids de marc (ou livre de Troyes), système dont l’existence est attestée dès le début du XIIIe siècle mais qui n’a été généralisée à tout le royaume qu’à partir de 1266. Dans ce système, la livre pesait 489,50 de nos grammes modernes, le marc valait une demi-livre et l’once [1] était le seizième d’une livre. De ce qui précède, vous déduirez sans difficulté qu’un marc est équivalent à 244,75 grammes. Dire que notre écu d’or était taillé à 70 au marc signifie que, par décision du Roi, on devait frapper 70 écus avec un marc d’or c’est-à-dire que chaque écu au soleil devait …

Le prix du marché

Monsieur A, entrepreneur, a besoin de capitaux pour développer XXX Inc, la petite entreprise qu’il a fondée. Il se résout donc à procéder à une augmentation de capital de 100 actions qu’il pense pouvoir placer à 1 euro l’une. Si tout se passe bien, il lèvera ainsi 100 euros et restera, avec ses 101 actions, l’actionnaire majoritaire de son entreprise.Deux fonds d’investissement, le fonds X et le fonds Y, manifestent leur intérêt. L’un comme l’autre sont dotés d’un capital de 100 euros et sont à la recherche d’investissements pour le compte de leurs clients. Après moult discussions, le fonds X décide d’acquérir 20 parts tandis que le fonds Y souscrira aux 80 parts restantes.Monsieur A a donc procédé à son augmentation de capital qui a gonflé les fonds propres de son entreprise de 100 euros. À l’actif du fonds X, nous avons donc 20 actions XXX Inc d’une valeur unitaire et de 1 euro et 80 euros de trésorerie. À l’actif du fonds Y, nous avons 80 actions à 1 euro l’une et 20 euros de tréso…

One way

Du 31 décembre 1998 (lancement de l’euro) au 27 mai 2013, le dollar des États-Unis (USD) a dégringolé de 79,3% par rapport à l’or ; l’euro (EUR) a cédé 77,2% ; le yen japonais (JPY) a reculé de 76,9% ; la livre sterling (GBP) s’est effondrée de 81,2% ; le dollar canadien (CAD) limite la casse avec un recul de 69,2% et le franc suisse (CHF) a perdu 70,5% de sa valeur.Données du World Gold Council.

In Gold We Trust

Sur cette Federal Reserve Note de cinq dollars de 1950 (série 1950B), on lit : « The United States of America » puis, sous le portrait de Lincoln, « will pay to the bearer on demand Five Dollars » ce qui se traduit par « les États-Unis d’Amérique paieront au porteur et à la demande la somme de cinq dollars. » En haut à gauche, une mention précise même que ce billet « est rachetable en monnaie légale auprès du Trésor des États-Unis ou de n’importe quelle banque de la Réserve Fédérale. »Si ces mentions ne précisent pas ce que le gouvernement des États-Unis entend précisément par monnaie légale, elles nous disent en revanche que ce morceau de papier imprimé n’est pas le dollar des États-Unis mais donne droit à des dollars des États-Unis. Or, depuis 1934 [1], le dollar vaut officiellement 1/35ème d’once d’or et, en vertu des conventions de Bretton Woods, les banques centrales qui participent au système peuvent effectivement échanger leurs dollars contre de l’or physique à ce prix. C’est-à…

Le franc de 1945 à 1998 : le serpent et le système

Quand les nouveaux francs sont mis en circulation, le 1er janvier 1960, la parité du franc avec le dollar est fixée par les accords de Bretton Woods à $1 = 4,937 frs à ±1% près [1]. Comme le deutschemark fait lui aussi parti du même système avec une parité fixe de 1 USD = 4,2 DEM, le franc est la monnaie ouest-allemande sont eux aussi liés à hauteur de 1,1755 fr pour un deutschemark (aux marges de fluctuation près). C’est à ce moment que commence notre graphique. Pendant les dix années qui suivent, c’est donc le système de Bretton Woods qui va réguler la parité de ces deux devises européennes malgré deux réévaluations du deutschemark [2] et une dévaluation du franc en août 1969 [3].C’est en 1971 que les choses commencent à se gâter. Le 5 mai 1971, trois mois avant le Nixon chock, les autorités allemandes, belges et néerlandaises vont cesser de défendre la parité de leurs devises respectives contre le dollar ce qui va entrainer une première dislocation du régime de parités fixes et une…

Concurrence en conditions expérimentales

Entre 2011 et 2012, selon les données de l’Acerp [1], la facture mensuelle moyenne de celles et ceux d’entre nous qui ont un forfait de téléphonie mobile a baissé de 12,7% - de 31,5 euros HT à 27,5 euros HT. C’est la plus forte baisse jamais constatée depuis qu’il existe des forfaits de téléphonie mobile en France. Naturellement, c’est une moyenne et elle ne tient pas compte du service rendu en contrepartie : à titre personnel, le prix de mon abonnement à baissé d’un euro seulement mais je suis passé de deux heures d’appel à un forfait illimité.Cette baisse des tarifs est naturellement liée au lancement de l’offre de Free Mobile sur le marché. Depuis janvier 2012, le nouvel opérateur a séduit pas moins de 5,2 millions de clients au 31 décembre 2012 tandis que les offres low-cost créées en 2011 par Bouygues Telecom (B&You), Orange (Sosh) et Sfr (Red) pour faire face à l’arrivée de ce nouveau concurrent affichaient environ 2,5 millions de clients. Au total, selon l’Acrep, ce sont p…

Le franc de 1945 à 1998 : l’ère de Bretton Woods

Signé le 20 juillet 1944, les accords de Bretton Woods visent à mettre fin à l’instabilité monétaire qui avait prévalue au cours des années 1930 en établissant un système international de parités fixes entre les devises. Le principe en était le suivant : le dollar des États-Unis est garanti par 1/35ème d'once d’or [1] et chaque pays participant s’engageait à maintenir une parité fixe (à ±1%) de sa monnaie nationale avec le dollar en contrepartie de quoi, les banques centrales des membres du système pouvaient convertir leurs dollars contre de l’or.Or, le taux de change officiel du franc français, fixé arbitrairement lors de la Libération à 50 francs pour un dollar, est notoirement surévalué. Lorsque la France ratifie les accords de Bretton Woods le 26 décembre 1945 (le point a sur le graphique [2]), la parité officielle est dévaluée de 58% à 119,11 francs pour un dollar ce qui entraîne une chute de la valeur du franc par rapport aux autres devises – le cours de la livre sterling, p…

Décroissance volontaire

De 2007 à 2012, le Produit intérieur brut de la France a augmenté de 145,5 milliards d’euros. Sur ce total, 136,4 milliards d’euros (en euro 2012) sont dus à l’inflation ce qui fait que notre croissance réelle n’a été que de 9,1 milliards d’euros (2012).Sur cette période, la valeur ajoutée réelle des entreprises, des ménages et des institutions à but non lucratif s’est contractée de 7,7 milliards d’euro (2012) tandis que celle des administrations publiques a augmenté de 16,7 milliards d’euros (2012).Comme vous le savez, la valeur ajoutée des administrations publiques n’est pas vraiment une valeur ajoutée – cette dernière est impossible à calculer puisque ces services sont essentiellement financés par l’impôt. Par convention, la comptabilité nationale les comptabilise sur la base de leurs coûts de fonctionnement.C’est-à-dire qu’en cinq ans, l’économie française s’est contractée d’au moins 7,7 milliards d’euros (2012) ; soit une croissance négative de 0,5%.---
[1] Le solde, 159 millions…

Risque = incertitude

Nous disposons d’un modèle qui prédit que demain, le soleil se lèvera à l’est et se couchera à l’ouest. Il y a deux manières de concevoir ce modèle. La première, la méthode empirique, consiste à réaliser un très grand nombre d’observations et à en induire une loi : en l’espèce, le soleil s’est levé à l’est et couché à l’ouest dans 100% des observations ; d’où notre modèle. Une autre manière de procéder consiste à comprendre la mécanique céleste. De fil en aiguille, on comprend que c’est la terre qui tourne autour du soleil et que ce phénomène s’explique par la rotation de notre planète sur elle-même. De là, on en déduit que, parce que la terre tourne vers l’est, le soleil se lèvera demain à l’est et se couchera à l’ouest. Quelque soit la méthode utilisée, notre modèle de prévision va fonctionner. Pourtant, il existe une situation dans laquelle ces deux approches sont radicalement différentes dans leur capacité à prédire le futur : le black swan ; et si, pour une fois, le soleil se lev…

Cupcakeconomics

Oubliez l’argent. L’argent n’est pas la richesse mais juste un outil pratique qui permet de la transférer, de la mesurer et de la conserver dans le temps. Dans un monde sans argent, nous échangerions nos richesses grâce au troc, nous n’aurions sans doute pas d’échelle commune pour les mesurer (ce qui poserait surtout un problème à l’administration fiscale) et nous les conserverions en stockant des produits non périssables comme des métaux, des oeuvres d’art, des meubles etc. Être riche, dans un monde sans argent, cela signifie posséder une belle maison, une belle voiture, partir en vacances et pouvoir s’offrir de bons restaurants ; c’est-à-dire que cela signifie exactement la même chose que dans notre monde actuel. À l’inverse, dans un monde où l’argent existe en quantité illimité mais où les magasins sont désespérément vides, la richesse n’aurait aucune signification : vous auriez beau posséderiez un hangar rempli de billets, vous ne mangeriez pas à votre faim et vous vivriez probab…

Une boite en plastique à la place du cœur

Lorsqu’il apprend la nouvelle, ce 20 janvier 1666, le jeune Louis XIV s’évanouit de douleur. Sa mère adorée, Anne d’Autriche, infante d’Espagne et reine de France, vient de passer de vie à trépas à soixante-quatre ans. Il est vrai qu’Anne n’était, pour les standards de l’époque, plus toute jeune. Aînée de sa fratrie, elle a vu disparaitre un a un ses sept frères et sœurs en finissant par Philippe IV, mort quatre mois plus tôt. Mais la reine n’est pas, à proprement parler, morte de vieillesse : elle avait un cancer du sein.Je n’ai jamais été, pour des raisons d’ordre technique qu’il me semble inutile de développer ici, un proche d’Anne d’Autriche et je ne saurais vous dire quel jugement elle portait sur sa propre vie. Louis XIII fût sans doute un époux déplorable mais il semble que la souveraine ait compensé ce manque d’amour par une relation fusionnelle avec ses fils Louis et Philippe. Quoiqu’il en soit, il est une chose que je tiens pour certaine : en ce début de l’an de grâce 1666, …

New Deal x 1,7

Nos amis keynésiens ont grandi et vivent encore aujourd’hui dans le mythe du New Deal de Franklin Roosevelt – sensément la plus formidable mise en œuvre des idées de Keynes (après la seconde guerre mondiale). Ainsi, nous disent-ils, si ça ne marche pas cette fois-ci, c’est parce que l’administration Obama n’en a pas fait assez. À la limite, pour Paul Krugman et ses amis, ce que Barack Obama a fait depuis son entrée en fonction, c’est presque de l’austérité.Juste pour le plaisir des yeux, je vous propose une petite infographie :Mesurée en dollars de 2012, la timide relance de M. Obama, c’est presque 28 fois le New Deal : de 2009 à 2014 (les données de 20013/14 sont des estimations), il a cumulé un déficit budgétaire de 7 020 milliards de dollars tandis que, sur les six années du New Deal, Roosevelt (et Hoover) ont à peine dépassé les 251 milliards.Bien sûr, me direz-vous à juste titre, l’économie américaine d’aujourd’hui n’a rien à voir avec celle de 1930 ; il convient de mesurer le dé…

Explosion des inégalités

En 2003, vous avez rendu visite aux dix familles d’un village et avez mesuré le revenu par Unité de Consommation (UC) de chacune d’elles. Dix ans plus tard, vous voilà de retour dans le village pour procéder au même exercice : l’heure de la comparaison a sonnée. Vous avez représenté vos résultats comme suit avec, en abscisse, dix tranches de 1 000 euros de revenu par UC (de 0 à 1 000, de 1 000 à 2 000 etc..) et, en ordonnées, le nombre de familles pour chaque tranche (i.e. un cube = une famille).C’est sans appel : en dix ans, vous avez assisté à une explosion des inégalités de revenus. Pourtant, comme c’est vous qui avez fait le travail, vous êtes tout de même un peu étonné du résultat graphique. Vous décidez donc de reprendre vos notes et de comprendre ce qui s’est passé durant cette décennie.Derrière les chiffresLorsque vous les avez rencontrés en 2003, Monsieur et Madame A venaient de se marier. Monsieur A débutait sa carrière avec un salaire de 3 000 euros et son épouse gagnait 2 …

Là où va l’argent

Voici les flux nets annuels cumulés sur les Mutual Funds américains (l'équivalent de nos OPCVMs) de 1990 à 2012 d'après les données de la Sifma [1] :Entre 2007 et 2012, les fonds d’actions (Equity) ont subi une décollecte de 554 milliards de dollars tandis que les fonds obligataires (Bond) – massivement investis en bons du Trésor US – ont collecté à hauteur de 1 082 milliards de dollars. Notez aussi l’énorme mouvement de collecte des fonds monétaires (Money Market) en 2007/08, suivi de sortie tout aussi massives en 2009/11.Le Investement Company Institute nous permet de zoomer sur la période plus récente et surtout de distinguer les fonds investis en actions US et ceux qui investissent en actions internationales [2]. Voici donc les flux mensuel de janvier 2007 (i.e. début de la crise) au 8 mai 2013 sur les fonds d’actions US, les fonds d’actions internationales et les fonds obligataires (NB : contrairement au graphique précédent, nous n’avons pas les stocks de départ : on cumu…

Opportunité d’arbitrage

Pour évaluer le montant brut de votre allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE), vous devez au préalable calculer votre salaire journalier de référence (SRJ) qui est égal à la somme de vos rémunérations brutes [1] au cours des 12 derniers mois divisée par 365 et le coefficient t qui correspond à votre temps de travail hebdomadaire (ou mensuel) divisé par 35 heures (ou 151,67 heures). La règle de calcul de l’ARE, en 2013, est la suivante :En bon français : votre ARE sera égale au montant le plus faible entre (i) 75% de votre SRJ et (ii) le montant le plus élevé entre (a) 28,21 euros, (b) 40,4% de votre SRJ plus 11,57 euros et (c) 57,4% de votre SRJ. Si vous travailliez à mi-temps, vous devez multiplier l’allocation minimale (28,21 euros) et les 11,57 euros par t = 0,5.Par exemple, un salarié à temps plein rémunéré au Smic (c. 1 430 euros bruts) aura un SRJ de 1 430*12/365 = 47,01 euros et un coefficient t de 1. Ce qui, en remplaçant les termes dans notre formule, donne une ARE de 30…

La théorie du ruissèlement

Cette fois-ci, c’est sûr : ce sera un plan social. Pour Robert et la centaine de salariés du chantier, la prochaine étape ce sera le licenciement économique, Pôle Emploi et bien peu d’espoir de retrouver du travail dans la même branche : des chantiers spécialisés dans les yachts de luxe, il n’y en a pas des masses et dans quelques jours il y en aura un de moins.Pour Robert, il n’y a aucun doute : cette faillite, c’est à cause de la mondialisation et du néolibéralisme ; un symbole de la désindustrialisation ; encore un savoir-faire qui se perd à cause de ces élites incapables de prendre leurs responsabilités. Une fois de plus, lui et ses collègues ont été trahis par ce gouvernement pseudo-socialiste. Robert s’en doutait. C’est pour ça qu’il avait pris sa carte au Parti de Gauche.Pourtant, Robert en est certain, sauver le chantier, c’était possible ; ce n’était qu’une question de volonté politique ; il suffisait de prendre l’argent où il se trouve : dans les poches des riches.Salauds de…

La stratégie du chômeur volontaire

Ce n’est pas que Laure ait besoin d’argent. Son mari gagne tout à fait correctement sa vie mais, en partie parce qu’elle souhaite garder un pied dans le monde du travail le temps que ses enfants grandissent et aussi parce que quelques euros de revenu supplémentaires permettrait d’améliorer l’ordinaire, elle a décidé de chercher un poste d’assistante à mi-temps.Bien sûr, Laure ne partait pas gagnante : elle lit les mêmes journaux que vous et s’attendait à ce que ses recherches soient longues et difficiles. Le moins qu’on puisse dire, c’est que ça n’a pas été le cas : je vous passe les détails mais, en ayant répondu à un total de sept annonces, elle a reçu – tenez-vous bien – pas moins de six offres d’emploi fermes [1]. Si l’on en croit le retour d’expérience de ses employeurs putatifs, il y avait, en ce mois de janvier 2013 à Marseille, une véritable pénurie : tous, sans exception, se plaignaient de ne pas arriver à recruter.Bref, en deux semaines montre en main, Laure a trouvé du trav…